Chiang Rai – Wat Rong Khun (temple blanc) Thawan Duchanee (maison noire) Temple bleu - A partir de 40 euros par personne

Vous découvrirez deux œuvres, deux sites contemporains réalisés par deux grands artistes thaïs. Le premier site, Wat Rong khun ou « Temple Blanc », fut conçu en 2000 par l’artiste Chalermchai Kositpipat. Construit en béton blanc, symbole de pureté du bouddhisme il est recouvert de milliers de miroirs pour suggérer la réflexion de l’illumination. Ce temple est érigé en l’honneur du roi Rama IX, décédé en 2016.Le second, la « Maison Noire », évoque la noirceur de l’humanité. Conçu par l’artiste Thawan Duchanee né à Chiang Rai, l’ensemble constitue un musée où s’entremêlent l’architecture, la sculpture et l’art. Puis enfin vous decouvrirez le temple bleu, un temple restaure grace aux dons des habitants.

 

PROGRAMME : 7H30 à 19H00

 

Départ directement pour la visite de l’étonnant temple Wat Rongkhun (Temple Blanc). Ce temple, chef d’œuvre de l’architecture thaïe, a été fondé par le célèbre artiste thaï Chalermchai Kositpipat. Le temple est de béton blanc éclatant inscruté de morceaux de miroir pour suggérer la réflexion de l’illumination. Sa construction à commencer en 1997, mais le concepteur annonce que les travaux dureront jusqu’en 2070 tant le chantier est immense. Pour pénétrer dans le temple, il faut emprunter une allée de 2 forets de mains tendu vers un ciel symbolisant le désir. Certaines tiennent des cranes. Dans le viharn, la fresque fait référence au bouddhisme mais aussi à Matrix, Stars wars, 2 tours de New York…Etonnant !!!Vous trouverez aussi plusieurs créations de l’artiste notamment des têtes suspendues dans les arbres parmi lesquelles vous reconnaitrez des super-héros.


 

Déjeuner libre.

Puis, visite La Maison Noire est l’œuvre de Thawan Duchanee, artiste thaï né à Chiang Raï. Ses travaux évoquent la noirceur de l’Humanité et sont présentés dans ce musée constitué de différents pavillons et d’un parc. Les teintes rouges et noires, les cranes et les représentations animales sont empreintes de mystères. De grandes surfaces sont couvertes de représentations telles que squelette d’éléphant ou ours brun enveloppé dans un drap, autant de représentations où l’artiste précise qu’il ne veut exprimer aucun symbole religieux. L’ensemble constitue plutôt un musée ou s’entremêlent l’architecture, la sculpture et l’art.

 

Puis visite de l’étonnant temple bleu dit Wat Rong Seua Ten, qui a été érigé sur les ruines d'un ancien temple à la demande des villageois. Ce temple tout juste terminé en 2016 est original et singulier, sa couleur bleue lui donne une certaine spiritualité.